Prêt Travaux

Rénovation - Isolation - Chauffage - Electricité - Plomberie
Crédit travaux et rénovation


Grâce aux prêts travaux, chacun peut donner vie à ses projets. Il s’agit d’un prêt à tempérament permettant à l’emprunteur de bénéficier jusqu’à 50 000€. Ce montant lui permettra ensuite de financer des petits travaux de rénovation, d’agrandissement de son domicile ou autres projets. Le crédit travaux est très intéressant pour les propriétaires et ceux qui accèdent à la propriété. Que ce soit pour des travaux dans le logement principal ou dans une maison secondaire, il est possible d’obtenir un financement permettant de les réaliser dans de conditions favorables. De plus, on peut s’en servir afin de réduire le montant de ses mensualités et le coût total de l’emprunt, car le crédit travaux est semblable aux autres types de crédits.

Pourquoi contracter un crédit travaux ?

Si vous devez choisir entre le prêt personnel et le crédit affecté travaux, sachez que ce dernier offre plus de sécurité et il est même possible d’inclure l’achat des appareils électroménagers encastrables avec ce type de crédit. De plus, on peut choisir entre trois types de crédit travaux dont le crédit affecté, le prêt personnel et le crédit renouvelable. En choisissant cette dernière option, le bénéficiaire peut récupérer de l’argent de son épargne qui se reconstituera ensuite au fur et à mesure que l’emprunteur fait ses remboursements. Une formule simple et efficace, il permet d’accélérer les travaux que l’on aurait prévus, étant donné que l’argent est déjà à la disposition de l’emprunteur.

En outre, on peut aussi utiliser des fonds afin de réaliser des travaux divers. Cependant, il faut les énoncer dans les devis accordés par les entreprises professionnelles, une pièce indispensable que l’on doit fournir dans les dossiers de demande de prêt travaux rénovation. A vrai dire, lorsque vous demandez du crédit travaux affecté, le prêteur peut faire une vérification si l’argent emprunté a réellement servi à financer les travaux que vous avez précisés dans les devis. Au cas où les travaux prévus n’ont pas été réalisés, il est possible d’annuler le prêt. Il faut ainsi vérifier la clause d’annulation du crédit dans le contrat de prêts travaux. A noter que le prêteur impose toujours des conditions d’application de cette annulation, un élément à vérifier attentivement avant de contracter le crédit.

Si vous cherchez une option plus souple et plus pratique, vous pouvez opter pour le prêt personnel travaux. Que ce soit à raison de travaux de bricolages, ou autres opérations ne nécessitant pas l’intervention d’une entreprise professionnelle, l’argent obtenu d’un prêt personnel travaux peut être utilisé pour l’achat des équipements électroménagers. A vrai dire, cette option offre une liberté à l’emprunteur, car il n’aura pas besoin de fournir des justificatifs sur l’utilisation de l’argent qu’il aurait obtenu. Des garanties bancaires seront toutefois nécessaires.

Quels travaux financer avec ce type de crédit ?

Propriétaires de résidence principale ou secondaire, locataires souhaitant faire des travaux de rénovation dans leur appartement ou maison ont tous le droit d’obtenir un crédit travaux. C’est à l’emprunteur de déterminer lui-même le montant nécessaire à la réalisation de ses projets. Cela en va de même sur la durée des mensualités, déterminé en fonction du budget et de la capacité de remboursement de l’emprunteur. Rénovation, décoration ou aménagement d’un logement, financement d’équipements électroménagers, tels sont les projets que vous pouvez financer avec le crédit travaux. A noter toutefois que les codes de la consommation indiquent clairement que le montant maximum accordé à l’emprunteur est de 75 000€. Le remboursement peut se faire en cinq ans au maximum.

Quelques critères à prendre en compte pour bien choisir un prêt travaux

Le choix d’un tel type de crédit à la consommation nécessite beaucoup d’attention. A vrai dire, quelques critères sont à étudier si vous désirez bénéficier au maximum des avantages du crédit travaux. Pour ce faire, la première chose à faire est de bien étudier le TAEG. Depuis la demande de prêt jusqu’au remboursement de la dernière échéance, les frais utilisés seront pris en considération dans le taux effectif global. L’emprunteur n’aura plus à se soucier des frais de dossier et des intérêts appliqués par rapport au taux nominal. En tout cas, il ne faut pas oublier que les taux varieront en fonction des besoins de l’emprunteur. C’est-à-dire qu’avec un taux fixe, l’emprunteur saura déjà le montant du capital accordé, le coût des mensualités et les taux appliqués. Sinon, pour le taux variable, le bénéficiaire aura une bonne gestion de son budget vu que les taux d’intérêt sont souvent plus faibles au début. En cas de révision des taux appliqués sur le marché du crédit, ils augmenteront.

Simulation de prêts travaux : une nécessité

Désormais, faire une simulation de crédit est très facile via internet. Plusieurs portails proposent un outil facile d’utilisation permettant de comparer rapidement les offres promotionnelles que les organismes financiers proposent. La simulation de prêt travaux ne permet pas uniquement de faire un comparatif de prestation. En effet, les taux appliqués varient souvent et ce n’est pas très facile de prendre une décision. En passant par une simulation de prêt, vous avez la possibilité de découvrir la banque proposant le taux d’intérêt le plus intéressant. Enfin, si vous cherchez un financement vous permettant de concrétiser vos projets, n’hésitez pas à faire votre demande de prêt travaux rénovation sur ce site. Notre courtier peut également vous aider à faire le bon choix, que ce soit pour prêt hypothécaire, prêt travaux rénovation, regroupement de crédit, etc.